Tour Eiffel sonorisée

Version imprimable

La classe de TRCI (Terminale Réalisation en Chaudronnerie Industrielle) commençait cette semaine sa Bahuscopie. Ce projet de création sonore, réalisé grâce à l’intervention de la Muse en Circuit, est né de la collaboration entre l’enseignante de lettres-histoire, Mme Mura, et l’enseignant de chaudronnerie, M. Callot.

Sensibilisés aux conditions techniques d’enregistrement et aux bases de la prise de son, la classe a repéré des sons dans l’atelier de chaudronnerie et procédé aux captations. Ces lycéens de filière professionnelle évoluent en effet dans un environnement foisonnant de bruits d’outils et de machines, mais peu d’entre eux s’imaginaient jusqu’alors le transformer en un terrain d’expression artistique !

Les outils ou cliquetis des machines détournés de leur usage professionnel ont ouvert un univers nouveau. Suite à cet après-midi d’enregistrements et de prise de sons, les extraits sonores collectés ont été sélectionnés, modifiés, assemblés dans une création musicale faite sur un logiciel et propre à chaque lycéen. Les productions des élèves serviront bientôt à sonoriser la grande Tour Eiffel, sculpture que la classe a réalisé en l’atelier de chaudronnerie. Mélangeant l’univers du métal, proche du monument emblématique parisien et celui de leur atelier de travail, les lycéens choisiront la façon de sonoriser l’objet, grâce à des haut-parleurs disposés à plusieurs endroits de l'objet. La Tour Eiffel est déjà visible dans le hall du lycée, on pourra donc bientôt tendre l'oreille en s'en approchant et découvrir les compositions musicales de la classe...